Vos questions sont entre de bonnes mains

Auriculothérapie

Partager
Envoyer par email

L'auriculothérapie appartient, avec l'acupressure, la réflexologie ou encore la Psycho Bio Acupressure, aux techniques parallèles à l'acupuncture qui utilisent les méridiens et le rééquilibrage énergétique.

L'auriculothérapie s'appuie également sur la médecine traditionnelle chinoise et utilise des points bien précis situés dans l'oreille. Elle prend sa source dans le Chine ancestrale, tout comme l'acupuncture.

Qu'est-ce que l'auriculothérapie ?

L'auriculothérapie est une méthode de soin qui utilise des points réflexes situés sur l'oreille.

L'oreille représente une « carte » de tous les organes humains. On part du principe que l'oreille a la même forme qu'un fœtus inversé.

Un peu d'Histoire

Grâce aux recherches du Docteur Paul Nogier, dans les années 50, une première cartographie de l'oreille a pu être publiée montrant l'existence de 42 points d'acupuncture.

Il faudra attendre les années 70 et les recherches complémentaires d'une équipe de chercheurs chinois pour que l'on dénombre alors 150 points supplémentaires.

Caractéristiques

L'auriculothérapie appartient au domaine des médecines non-conventionnelles. Cette médecine douce se pratique avec différents outils et utilise les points indiqués sur la cartographie ci-dessus.

Le principe est que chaque point renvoie à un organe ou un viscère par réflexe.

L'auriculothérapie appartient à la réflexologie, tout comme :

  • la réflexologie plantaire (pieds),
  • la réflexologie palmaire (mains).

Outils de l'auriculothérapie

Le thérapeute va utiliser divers outils selon l'effet recherché. Ce peut être :

  • des aiguilles comme pour un soin d'acupuncture (aiguilles à usage unique) ;
  • des aiguilles semi-permanentes (aiguilles très fines et très petites que l'on va laisser en place durant 1 à 2 semaines) ;
  • des aimants (cas de la stimulation électromagnétique) ;
  • des massages.

Indications et contre-indications de l'auriculothérapie

Indications

L'auriculothérapie est indiquée dans les cas suivants :

  • besoin de perdre du poids et régulation de l'appétit ;
  • soulagement des douleurs de nature aiguë et de nature chronique (notamment les douleur rhumatismales, arthrosiques ou encore les douleurs de la sciatique) ;
  • soulagement dans le cas d'allergies,
  • aide au traitement des dépendances : tabac, drogue, alcool,
  • aide dans la gestion du stress,
  • aide dans les troubles du sommeil (insomnies, réveils nocturnes, fatigue)

Cependant, avant tout traitement et en cas de doute vous concernant, il faut impérativement prendre l'avis de votre médecin traitant.

Contre-indications

Chez certaines personnes, l'auriculothérapie peut être mal tolérée :

  • la femme enceinte,
  • les personnes très âgées et fragilisées,
  • les personnes atteintes de maladie auto-immunes,
  • les personnes ayant des problèmes cardiaque ou portant un pacemaker.

Risques potentiels de l'auriculothérapie

Il n'existe pas, à l'heure actuelle, de réglementation stricte sur le métier d'auriculothérapeute en France, et certains praticiens en médecine douce peuvent proposer de tels soins.

Néanmoins, un point sollicité qui ne doit pas l'être peut être dangereux pour la santé. Les points de l'oreille répondent à une cartographie très minutieuse et une mauvaise localisation peut éveiller d'autres troubles.

Il convient donc, pour éviter tout risque, de faire procéder à un soin d'auriculothérapie par un médecin-acupuncteur.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marie-pierre glenisson

coaching personnel et professionnel | coaching harmonique

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Nouvel expert

fabienne christophe

praticienne en shiatsu | vers mon bien-être

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.